#2 Freezer le maître des ombres :

Publié le par Histoires Merdiques

Un jour de pleine lune, alors que freezer ce promenait sur les champs elisée lol,
il rencontra son pote sasuke:

 
-Wesh sasuke ta vu ma moto

moto-gp-08_00001-copie.jpg 

-Ha ouai, wesh pas mal ta vu,
sur ces parole sage il repris sa route( freezer pas sasuke lol)
BIM quesqui ce passe, ben c'est moi ( ??? ) 
Cell le frere de poivre olol, Cell etait le caïd de son quartier depuis
que la premiere bombe archi chimique de la mort 
version 4.4.85 avait peter
au large des iles caraïmant
 

ile_amsterdam-copie.jpg 

Cell quand il etait dans son quartier il c'est battu avec Roger the frog, on l'appeler comme sa parce qu'il etait con comme 
une grenouille, et il se disait tout le temps "merde quesque que je vais faire aujourd'hui, j'suis con" c'est pour sa 
qu'on disait qu'il etait con
 

Sans-titre.jpg

 
Bref il voulait se battre avec freezer, mais freezer qui etait malin comme un ours connaissait sa technique de ninja, 
le super retourné de l'oeuf de poule
(c'etait une technique archi interdite a cause de la disparition inexpliquer des poules )
apres la retourné qui lui claca dans la tronche freezer ce dit dasn sa tete
"oua s'trop un fou c'mec va me dechiré si je reagis pas"
mais Cell qui etait pas con se disa "merde j'suis trop un ouf moi mdr lol"
Freezer se defendi en lancant un frigo sur cell qui devain tout dur (de partout lol ;) )frezzer se retourna et vois sonic qui lui parler
il lui ecrasa la gueule facon kratos, pour finir dans un bain de ketchup bleu
(faite avec 100% de tomate bio bleu), de là taill's arriva
et en profita (comme il avait deux qeux lol) et reparti style de rien ta vu. freezer se releva et tanta sa technique de retourné de l'oeuf
de poule, et la un oiseau illuminé et remplis d'oeuf apparu et reduisi cell en omelette tres salée

omelette_full.jpg

il retouna chez lui en moto (freezer pas cell:)) et il eurent beaucoup de nain qui tournerons d'ailleur un film:
blanche neige et les 7 branleur a moto.   

nainsbn.jpg 

Par antho 

Commenter cet article